Est-il Dur de Devenir Hôtesse de l’Air ?

avion domestique se contente d’informer les passagers avant de s’assurer de la sécurité et du bon déroulement des vols. Ils assument l’entretien du confort et de la sécurité des voyageurs en cabine.

Professionnalisme

Les personnels navigants commerciaux (PNC), l’hôtesse de l’air et le steward, sont des membres de la classe. Ils assurent le bonheur et la protection des voyageurs, au commandement du capitaine.

L’hôtesse de l’air et le steward contrôlent avec attention le bon fonctionnement des machines et les équipements de la cabine avant d’accueillir les passagers (lieu des gilets, état des toboggans, chemin illuminé).

Durant le vol, ils rappellent aux passagers à suivre les consignes de sécurité et les présentent. Ils veillent aussi à ce que tous les passagers soient au mieux dans leurs baskets: ils répondent gentiment et en patientant aux attentes et demandes des clients, assurant toujours le maximum de confort.

Par exemple, si un voyageur tombe malade, on peut compter sur eux pour l’aider.

À lire aussi : quel BTS faut faire pour être hôtesse de l’Air ?

Ils informent les voyageurs sur le déroulement du vol. Ils fournissent un service de bord, servent les repas et les boissons, et mettent à disposition des marchandises duty free sur des vols vers l’étranger.

Ils sont en charge de l’approvisionnement, du stockage, et du fonctionnement des livres de comptes. Ils effectuent aussi quelques rangements microscopiques.

Outre ces qualités, la maîtrise de soi, le sens psychologique, la résistance physique et nerveuse sont des talents indispensables pour exercer le métier d’hôtesse de l’air. Élocution , présentation, politesse , service client et contact supplémentaire font aussi partie de l’exercice sans compter la pratique d’une ou plusieurs langues étrangères.

En outre, il faut prendre en compte d’autres paramètres : les horaires de travail tardifs et irréguliers, les décalages horaires, le changement brutal de climat, la durée du station debout prolongées ainsi que des vies personnelles peu stables.

Les compagnies aériennes qui recrutent mènent elles-mêmes la formation de leur équipage. Elles organisent des sélections (des tests écrits et psychotechniques, entretiens).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *