Comment choisir un POD ?

Le pod est une cigarette électronique dont le design est quelque peu différent de celui de la vapoteuse traditionnelle. La vapoteuse traditionnelle dispose en réalité d’un réservoir chauffant à résistance. Contrairement à cette dernière, qui doit être remplacée après quelques utilisations, le réservoir n’a pas de remplacement prévu, ni même après utilisation. 

Il ne s’agit pas d’un pod, où le réservoir peut facilement être remplacé puisque la résistance est intégrée au réservoir. On peut donc dire que le pod est beaucoup plus hygiénique que les cigarettes traditionnelles. Cependant, le coût est beaucoup plus élevé. Vous savez déjà que le choix d’un pod est une décision fixe. Avant d’acheter un pod, il est crucial de comprendre ses critères de sélection.

Quels sont les composants d’un pod ?

Le pod ou Pod mod est une cigarette électronique multifonction. Elle est composée d’une batterie et d’une cartouche et a une taille très réduite.

Cartouche

La cartouche du pod est liée à son caractère unique. Cette dernière comporte le réservoir d’e-liquide, une résistance et, évidemment, l’embout qui permet de vaper. En général, il s’agit d’une cartouche d’une capacité de 2 ml, ce qui est le maximum autorisé en Europe. Il existe deux sortes de cartouches : sclérosées et non sclérosées. Une fois vidée, la cartouche sclérosée doit être jetée (ce qui déconcerte les écologistes). Les cartouches non sclérosées peuvent être remplies après avoir été vidées. Ainsi, on augmente la durée de vie de la cartouche et on économise beaucoup d’argent, mais ce n’est pas le principal avantage des cartouches non scellées. En effet, ces dernières vous permettent d’utiliser les liquides de votre choix. La résistance étant très forte (souvent plus de 1 ohm), il est simple et rapide de vaporiser le e-liquide.

La batterie 

Ce type particulier de vape utilise de très petites batteries qui ont une étonnante endurance de plusieurs heures, voire d’une journée entière. La compétence de la batterie varie de 350 mAh à 800 mAh. Vous pouvez utiliser des câbles USB pour la recharger. Les batteries des dosettes n’ont pas besoin d’être activées pour faciliter l’utilisation car elles le font automatiquement. Pour devenir actif, il suffit au vapoteur de le vouloir. Il s’utilise donc comme une vraie cigarette.

Quels sont les avantages du pod ?

Le pod présente beaucoup plus d’avantages que l’e-cigarette traditionnelle, comme un taux de nicotine plus élevé, un design ultra-compact, une facilité d’utilisation, etc. Ce modèle de vape est souvent destiné aux vapoteurs novices qui veulent se défaire de leur dépendance à la nicotine puisque la prévalence y est plus élevée. Elle peut également être utilisée par des utilisateurs plus expérimentés qui recherchent un matériel plus discret. Les pods séduisent de nombreuses vapoteuses en raison de leur petite taille et de leur beau design ! Il va sans dire que leur praticité reste leur plus grand atout. Un pod peut coûter entre 25 et 50 euros.

A lire aussi : quelles sont les caractéristiques d’une retraite de méditation ?

Comment bien choisir un pod ?

Il faut se baser sur les facteurs suivants : ergonomie, format, réservoir, rendement et prix.

Les cigarettes d’aujourd’hui sont beaucoup plus petites et plus pratiques que les cigarettes électroniques encombrantes d’autrefois. Par conséquent, les pods sont plus faciles à utiliser et plus efficaces. En général, les modèles de dosettes vont de 9 cm à 10 cm, et il existe des formes et des couleurs qui conviennent à tous les amateurs de vape et aux vapeurs.

Prenez la meilleure décision en vérifiant le réservoir ! Comme on l’a déjà dit plus haut, le réservoir d’un pod a généralement une capacité de 2 ml. Sachez qu’il existe des cartouches déjà remplies (plug & play) pour plus de commodité. Sinon, vous pouvez utiliser des réservoirs d’e-liquide rechargeables si vous avez une préférence pour une certaine marque. Enfin, confirmez le combustible nécessaire à la combustion. Renseignez-vous sur le type de machine et la technique d’installation pour savoir s’ils correspondent ou non à vos préférences.

Combien de temps peut-on utiliser la résistance de sa vape ?

Qu’elle soit intégrée ou rechargeable, la résistance d’un pod mod a une durée de vie limitée.

En général, vous pourrez le savoir en prêtant attention à des signes particuliers, comme un goût de brûlé, une saveur modifiée, une vapeur plus faible, etc. La durée de vie d’une résistance est généralement de 2 à 3 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *